Prélèvement et analyse des tests de la COVID-19

Santé Ontario travaille en étroite collaboration avec le gouvernement, les régions et les partenaires du système de santé de toute la province pour faciliter la mise en œuvre des tests de dépistage de la COVID-19.

Sur cette page, vous trouverez les sections suivantes :

""

Parcours de dépistage de la COVID-19

Parcours de dépistage de la COVID-19

Description de l'image

""

Stratégie ontarienne de dépistage de la COVID-19

La mise en œuvre en temps opportun de tests de dépistage de la COVID-19 de haute qualité est une composante essentielle de notre lutte contre la pandémie, et s’ajoute aux mesures de prévention de l’infection.

  • Les tests sont le seul moyen de confirmer si une personne a contracté la COVID-19.
  • Le taux d’infection (pourcentage de tests dont les résultats à la COVID-19 sont positifs) montre si le virus se propage dans la collectivité et où sont les zones sensibles.
  • Cette information permet aux responsables de la santé publique de formuler des recommandations visant à réduire la propagation du virus.

Santé Ontario, le gouvernement provincial, Santé publique Ontario et les partenaires du système de santé collaborent pour veiller à ce que chaque personne qui doit être testée puisse l’être. Ces efforts concordent avec les documents d’orientation sur les tests de dépistage diffusés par le médecin-hygiéniste en chef. Ce dernier prend en compte les recommandations fondées sur des données probantes d’un comité d’experts chargé de la stratégie de dépistage par l’intermédiaire de Santé publique Ontario.

Ces documents d’orientation portent sur les personnes admissibles au test, les types de tests à utiliser et les emplacements où ils devraient être réalisés.

Le rôle de Santé Ontario est de coordonner les tests de dépistage, en particulier la collecte des prélèvements, leur transport, l’analyse en laboratoire et les comptes rendus des résultats. Son travail respecte les derniers documents d’orientation fondés sur des données probantes du ministère de la Santé.

Santé Ontario aide le système de santé publique à obtenir les fournitures nécessaires aux tests de dépistage (écouvillons, réactifs, etc.) et les distribue aux centres d’évaluation, aux hôpitaux, aux foyers de soins de longue durée, etc. Cela se fait en harmonie avec le travail des équipes régionales de Santé Ontario qui planifient et facilitent la mise en œuvre des tests de dépistage à l’échelle locale.

Pour répondre à la COVID-19, l’Ontario a pris les mesures suivantes :

  • Réalisation de près de 5 millions de tests de dépistage entre mars et novembre 2020 (près de 1,2 million a été réalisé entre le 24 septembre et le 24 octobre 2020)
  • Ouverture de plus de 160 centres d’évaluation
  • Étendue des tests à 170 pharmacies
  • Étendue du réseau de traitement et d’analyses des tests à plus de 40 laboratoires
  • Augmentation de la capacité de dépistage en passant à 3,6 tests pour 100 000 personnes
  • Mise en place d’un réseau de distribution par des services de messagerie et par Ornge pour transmettre les prélèvements aux laboratoires

*Données au 27 octobre 2020

Pour de plus amples renseignements :

""

Réseau de dépistage de la COVID-19

L’Ontario a créé un réseau de partenaires pour gérer chaque étape des prélèvements, du transport des prélèvements, de leur analyse en laboratoire et des comptes rendus de résultats.

 

Prélèvement

Les prélèvements ont commencé avec l’ouverture de centres d’évaluation consacrés aux tests de dépistage de la COVID-19. Cette approche permet de gérer les risques et de rediriger le flux de patients potentiellement atteints de la COVID-19 des services des urgences des hôpitaux vers ces centres, permettant ainsi de libérer des ressources pour les soins urgents aux patients.

De plus, un partenariat entre les pharmacies et le gouvernement de l’Ontario a permis d’offrir à une liste précise de personnes asymptomatiques l’accès pratique et rapide à des tests de dépistage dans le respect des documents d’orientation sur les tests.

Les emplacements des centres de dépistage de la COVID-19 comprennent désormais plus de 155 centres d’évaluation et jusqu’à 170 pharmacies.

De plus, des unités mobiles et des établissements éphémères de dépistage sont mis en place dans les zones où les besoins de dépistage sont importants ou pour cibler une population vulnérable ou précise. Les sites de dépistage mobiles sont mis en place avec l’aide de partenaires locaux et des bureaux de santé, et sont gérés par divers partenaires communautaires, souvent en collaboration avec des centres d’évaluation.

 

Transport, analyse en laboratoire des prélèvements et comptes rendus des résultats

Pour permettre d’analyser efficacement les tests, Santé Ontario et ses partenaires ont rapidement créé un Réseau provincial de diagnostic composé de plus de 40 laboratoires indépendants, communautaires, d’hôpitaux et de santé publique. Ce réseau de laboratoires coordonne le traitement des prélèvements et l’analyse des tests de dépistage de la COVID-19, permettant de rediriger les prélèvements de façon efficace vers les laboratoires ayant les capacités de les traiter afin d’assurer une analyse dans les meilleurs délais.

Les prélèvements sont réalisés et transmis à un laboratoire par l’intermédiaire d’un réseau spécialisé de services de messagerie et d’Ornge, société offrant des services d’ambulance aérienne et de transport sanitaire, pour garantir des délais de traitement opportuns.

Une fois le prélèvement analysé, le résultat est saisi dans le Système d’information de laboratoire de l’Ontario(SILO). Les données saisies dans le SILO sont utilisées par le ministère de la Santé pour assurer le suivi de la propagation de la COVID-19 et la production de rapports à ce sujet, orienter les décisions du gouvernement et permettre une affectation des ressources et une réponse appropriées. Les bureaux de santé utilisent également les données saisies dans le SILO pour repérer les emplacements où des tests de dépistage sont nécessaires dans leurs collectivités et formuler des conseils sur les mesures et stratégies de prévention de la santé publique.

Tous les résultats positifs aux tests sont communiqués à l’établissement où le prélèvement a été effectué (centre d’évaluation, pharmacie, etc.) et au bureau de santé de la personne concernée. Le bureau de santé assure alors un suivi auprès de la personne, lui explique comment s’isoler et lui pose des questions en vue de rechercher les cas contacts.

Si la personne a indiqué son numéro de carte Santé au moment du test, elle peut accéder à ses résultats par le biais du site Résultats du test de diagnostic de la COVID-19. Une personne dont le résultat est positif et qui utilise également l’application mobile Alerte COVID peut demander une clé à usage unique pour informer les autres utilisateurs de l’application d’une potentielle exposition au virus.

Les résultats des tests peuvent également être consultés sur les portails destinés aux patients de certains hôpitaux. Ces portails ne fournissent pas de code pour l’application mobile Alerte COVID.

La province a pour objectif que 80 p. cent des personnes reçoivent les résultats de leur test dans les deux jours.

Santé Ontario collabore avec des partenaires du système de santé et le ministère de la Santé pour continuer d’accroître la capacité du réseau provincial de laboratoires en assurant l’approvisionnement en fournitures essentielles, en technologie et en personnel de laboratoire. Santé Ontario œuvre également à étendre ses rapports à l’échelle provinciale, régionale et sous-régionale.

 

Gestion de l’éclosion

Santé Ontario a mis en place un processus distinct en cas d’éclosion épidémique dans un milieu collectif, du moment où le prélèvement est effectué, jusqu’au traitement et à la communication du résultat, en passant par le transport du prélèvement. Ce nouveau processus spécialisé devrait permettre d’obtenir les résultats des tests dans les deux jours suivant le prélèvement.

""

Types de tests de dépistage

 

Tests PCR en laboratoire

Les tests PCR (réaction en chaîne de la polymérase) indiquent si une personne est atteinte de la COVID-19 au moment du prélèvement. Les écouvillons doivent être expédiés dans l’un des 40 laboratoires de l’Ontario en vue d’être analysés. Au laboratoire, les techniciens peuvent traiter et analyser environ 96 tests par machine en quatre à six heures. Les tests PCR en laboratoire, qui s’avèrent extrêmement fiables, constituent la norme de référence pour le dépistage de la COVID-19.

 

Tests PCR rapides

Comme les tests PCR en laboratoire, les tests PCR rapides recherchent les cellules infectées par le virus et indiquent si une personne est atteinte de la COVID-19 au moment du prélèvement. Ce test permet d’analyser le prélèvement au site où il a été effectué, à l’aide d’un testeur portable. Chaque testeur peut traiter trois à quatre tests par heure.

Les tests rapides en Ontario seront utilisés initialement pour accroître l’accès aux tests dans les régions où les délais de traitement sont plus longs, comme dans les collectivités rurales et éloignées où le transport des prélèvements demande plus de temps. Ils seront également utilisés pour permettre l’identification et la gestion précoces des éclosions épidémiques.

Pendant cette phase de premières utilisations, les tests PCR rapides seront consciencieusement évalués, car il s’agit de nouveaux types de tests qui sont moins sensibles que les tests PCR en laboratoire. Nous les évaluerons soigneusement afin de vérifier qu’ils constituent une réelle valeur ajoutée.

 

Tests antigéniques rapides

Les tests antigéniques recherchent les protéines que produit le virus de la COVID-19. Ils permettent d’obtenir des résultats en 15 à 20 minutes, à l’endroit où le prélèvement a été réalisé. Ces tests peuvent être utiles pour le dépistage répété de personnes asymptomatiques dans des milieux à haut risque, comme le personnel, les résidents et les visiteurs des foyers de soins de longue durée. Les tests antigéniques ne sont toutefois pas aussi précis que les tests PCR. Par conséquent, pour les personnes dont le test antigénique annonce un résultat positif, mais qui sont considérées comme présentant un faible risque (pas de symptômes, pas de contact avec un cas confirmé), il peut être nécessaire de confirmer le résultat à l’aide d’un test PCR.

Le dépistage ciblé à l’aide des tests PCR ou antigéniques rapides peut permettre d’améliorer l’accessibilité aux tests de dépistage et d’alléger le fardeau imposé aux laboratoires. Toutefois, les tests rapides ne remplacent pas la norme de référence du dépistage : les tests PCR en laboratoire. Il s’agit seulement d’outils complémentaires.

 

Tests sérologiques

Les tests sérologiques recherchent les anticorps de la COVID-19 dans le sang. Les résultats peuvent permettre de savoir si une personne a contracté la COVID-19 par le passé.

La précision des tests sérologiques n’a toutefois pas été prouvée. Nous ne savons pas encore si la présence d’anticorps signifie que la personne est immunisée contre la COVID-19. Compte tenu des lacunes dans nos connaissances sur la réponse immunitaire à la COVID-19, les tests sérologiques ont très peu de valeur clinique pour les patients et ils sont actuellement disponibles en Ontario à des populations spécifiques uniquement. Pour plus d’information, voir Document d’orientation sur les tests sérologiques de Santé publique Ontario.

""

Demandes de renseignements

Pour toute demande de renseignements, les médias peuvent communiquer à l’adresse mediainquiries@ontariohealth.ca

Pour toute demande de renseignements du public, y compris des données sur les études de cas et des mises à jour, des renseignements sur les méthodes pour se protéger et protéger les autres et des conseils sur la marche à suivre si vous pensez avoir contracté la COVID-19, consultez la page https://covid-19.ontario.ca/fr