Nouveaux rôles au sein du Centre d’excellence pour cibler les domaines cliniques clés en matière de santé mentale et de dépendances

Le Centre d'excellence pour la santé mentale et la lutte contre les dépendances de Santé Ontario a recruté cinq personnes pour occuper des postes provinciaux à l'appui des domaines d'intérêt clinique suivants :

  • Dépression et troubles anxieux (y compris un responsable clinique autochtone spécialisé)
  • Schizophrénie et psychose
  • Troubles liés à la consommation de substances
  • Troubles de l’alimentation

Les responsables provinciaux des soins cliniques (voir les biographies ci-dessous) fourniront des conseils d’experts et une direction visionnaire pour favoriser le développement d’un système de santé mentale et de lutte contre les dépendances de haute qualité, intégré et équitable en Ontario. Ils assumeront un rôle crucial en favorisant des partenariats étroits avec des experts des secteurs de la santé mentale communautaire et de la lutte contre les dépendances, des soins primaires, de la santé mentale des enfants et des jeunes, et des secteurs hospitaliers.

Par le biais de ces partenariats, les responsables provinciaux des soins cliniques établiront et mettront en œuvre une vision stratégique pour chacun des domaines cliniques prioritaires ci-dessus, et ils définiront, exécuteront et surveilleront les priorités clés.

« Cela comprendra la planification et la conception du système, l’amélioration de la qualité des soins et la gestion du changement, ainsi que la gestion des données, des rapports et des performances », explique le Dr Paul Kurdyak, vice-président clinique, Centre d’excellence pour la santé mentale et la lutte contre les dépendances. Les responsables provinciaux des soins cliniques travailleront également en étroite collaboration avec les responsables régionaux des soins de santé mentale et de la lutte contre les dépendances (le recrutement est en cours pour ces postes) en vue de favoriser une amélioration à l'échelle de la province.

Un responsable clinique autochtone spécialisé dans les programmes provinciaux autochtones pour la dépression et les troubles anxieux (la priorité initiale étant le programme de psychothérapie structurée de l’Ontario) fait partie intégrante de ce groupe de direction. Le responsable clinique assumera un rôle essentiel dans la réussite du programme en entreprenant un processus de co-conception en consultation et en partenariat avec des organisations, des cliniciens et des communautés dirigés par des Autochtones, et travaillera en étroite collaboration avec l'équipe de l’Équité provinciale et santé des Autochtones de Santé Ontario.

« La pandémie a contribué à l’augmentation des problèmes de santé mentale et de dépendances et a parfois rendu l’accès aux soins difficile. Santé Ontario est fermement déterminée à faire en sorte que les Ontariens aient accès à des services de santé mentale et de lutte contre les dépendances complets et adaptés à leurs besoins », déclare le Dr Chris Simpson, vice-président directeur, services médicaux, Santé Ontario.

Au cours des prochains mois, chacun des responsables cliniques mettra sur pied une table consultative diversifiée et représentative afin d'élaborer la vision stratégique provinciale pour son domaine prioritaire.

Pour en savoir plus sur les ressources disponibles en matière de santé mentale et de lutte contre les dépendances en Ontario, cliquez ici.

À propos de nos responsables cliniques

Caitlin Davey

Dr. Caitlin Davey

Responsable provinciale des soins cliniques, Autochtones, dépression et troubles anxieux

La Dre Caitlin Davey (elle) s'identifie comme une femme autochtone d'ascendance mixte. Dre Davey est Haudenosaunee (Nation Cayuga), polonaise et écossaise. Elle est psychologue clinicienne au St. Joseph's Healthcare Hamilton (SJHH) et professeure adjointe de clinique au Département de psychiatrie et neurosciences du comportement de l'Université McMaster. Elle a obtenu son doctorat en psychologie clinique à l'Université métropolitaine de Toronto en 2015. Dre Davey travaillait auparavant comme psychologue à l'Hôpital Sainte-Justine dans le cadre du programme de psychothérapie structurée de l'Ontario (région Ouest). Lorsqu'elle se joindra à Santé Ontario, Dre Davey poursuivra son travail au Youth Wellness Centre de l'Hôpital Sainte-Justine, où elle effectue des évaluations psychodiagnostiques et offre des services de psychothérapie aux jeunes (âgés de 18 à 25 ans), en mettant l’accent sur les jeunes d’ascendance autochtone. Elle possède un cabinet privé où elle travaille avec les personnes qui s'identifient comme autochtones et qui luttent contre la dépression et les troubles anxieux. Dre Davey encadre également de manière active des résidents en psychologie et des étudiants en stage de psychologie de niveau supérieur.

Dre Davey s'intéresse particulièrement au travail avec les populations des Premières nations, des Métis et des Inuits. Elle a travaillé avec diverses communautés autochtones au Canada dans les domaines de l'élaboration et de l'évaluation de programmes, de la recherche, ainsi qu'en clinique. Ses recherches portent sur la santé mentale et le bien-être des Autochtones.

Dr. Randi E. McCabe

Dr. Randi E. McCabe

Dr. Randi E. McCabe

Responsable provinciale des soins cliniques, anxiété et dépression

Dre Randi McCabe est psychologue clinicienne et directrice du programme de santé mentale et de lutte contre les dépendances à St. Joseph's Healthcare Hamilton, où elle dirige les services de troubles de l'humeur et de l'anxiété. Elle est professeure et chef académique de la division de l'anxiété au Département de psychiatrie et neurosciences du comportement de l'Université McMaster. Les recherches de Dre McCabe se sont concentrées sur l'évaluation des troubles anxieux, y compris le développement de l'outil d'évaluation de la recherche diagnostique (DART), ainsi que sur le développement et l'évaluation de nouvelles interventions de thérapie cognitivo-comportementale (TCC). Elle a publié plus de 190 articles et chapitres de livres évalués par des pairs, ainsi que neuf livres, dont le récent Cognitive Behavioural Therapy in Groups (2022).

Dre McCabe a été coprésidente du Comité consultatif sur les normes de qualité des troubles anxieux et du TOC pour Qualité des services de santé Ontario et a siégé au conseil d'administration de l'Association Canadienne des thérapies cognitives et comportementales (2014-2017). En reconnaissance de ses contributions au domaine, Dre McCabe s reçu le statut de fellow de la Société canadienne de psychologie (2016). Elle a reçu le prix d'excellence en psychologie hospitalière et des soins de santé de la Société canadienne de psychologie (2021).

Dr. George Foussias

Dr. George Foussias

Responsable provincial des soins cliniques, schizophrénie et psychose

Le Dr George Foussias est clinicien-chercheur à l'Institut Campbell de recherche sur la santé mentale de la famille, chef de la division de la schizophrénie et directeur du Slaight Family Centre for Youth in Transition au Centre de toxicomanie et de santé mentale (CTSM), où il dirige le laboratoire de recherche sur la réalité virtuelle et les neurosciences du comportement. Il est également professeur agrégé au Département de psychiatrie et à l'Institut des sciences médicales de l'Université de Toronto.

Les recherches du Dr Foussias visent à faire progresser notre compréhension et notre traitement des déficits de motivation et des symptômes négatifs connexes observés dans les maladies mentales graves, ainsi qu'à améliorer les résultats pour les personnes concernées. Ses approches comprennent des études longitudinales sur la phénoménologie et les résultats, des essais de traitement par psychopharmacologie et stimulation cérébrale, la neuro-imagerie et le développement de nouvelles méthodologies d'évaluation utilisant la réalité virtuelle, la technologie de suivi du mouvement et les évaluations informatisées pour exploiter les performances et le fonctionnement du monde réel. Le but ultime de ce travail est de guider le développement de traitements plus efficaces pour les déficits motivationnels, qui constituent un obstacle important au rétablissement fonctionnel dans les maladies mentales graves.

Dr. Hasan Sheikh

Dr. Hasan Sheikh

Responsable provincial des soins cliniques, troubles liés à la consommation de substances

Le Dr Hasan Sheikh est médecin d’urgence et spécialiste de la dépendance au Réseau de santé universitaire de Toronto, où il occupe le poste de responsable médical des services à la dépendance. Il est assistant professeur au Département de médecine familiale et communautaire de l'Université de Toronto et détient une maîtrise en administration publique décerné par la Harvard Kennedy School of Government, où il a exercé la fonction de Bloomberg Harvard City Leadership Fellow et a travaillé avec le bureau du maire de la ville de Calgary pour élaborer la stratégie de la ville en matière de santé mentale et de lutte contre les dépendances.

Le travail universitaire du Dr Sheikh comprend la recherche, l'éducation et l'élaboration de programmes visant à améliorer les soins dispensés aux personnes souffrant de dépendance aux substances, en particulier celles qui présentent des troubles graves de dépendance aux substances et qui se présentent au service des urgences.

Dr. Kathryn Trottier

Dr. Kathryn Trottier

Responsable provinciale des soins cliniques, troubles de l'alimentation

Dre Kathryn Trottier est psychologue et responsable du Programme clinique sur les troubles de l'alimentation à l'Hôpital général de Toronto, Réseau de santé universitaire, et professeure adjointe au Département de psychiatrie de l'Université de Toronto, où elle est actuellement lauréate d'un Prix d’excellence académique. Dre Trottier a axé sa carrière sur la prestation, le développement et l'évaluation de psychothérapies fondées sur des données probantes pour les troubles de l’alimentation. Ses travaux ont porté sur la mise en œuvre de traitements fondés sur des données probantes, sur l'identification des lacunes dans ces traitements et leur mise en œuvre, ainsi que sur le développement et l'évaluation d'interventions à l'aide de méthodes de recherche. Elle copréside actuellement le Comité ontarien des normes de qualité de Santé Ontario pour les troubles de l'alimentation. Dre Trottier est reconnue à l'échelle internationale pour avoir élaboré et testé le premier protocole de traitement intégré des troubles de l'alimentation et du syndrome de stress post-traumatique (SSPT). Elle est l'auteure d'un manuel de psychoéducation destiné aux personnes souffrant de troubles de l'alimentation et de SSPT concomitant.

À propos de Santé Ontario

Santé Ontario est une agence créée par le gouvernement de l’Ontario ayant pour mandat d’harmoniser et de coordonner le système de santé de notre province. Ceci permet de garantir que les Ontariens reçoivent les meilleurs soins possible.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec l’équipe des médias de Santé Ontario par courriel à mediainquiries@ontariohealth.ca.

Dernière mise à jour: novembre 30, 2022